Announcing a Return to our Roots: The All-New Bitcoin Magazine

Piratage de Linode

by

         Piratage de Linode

Le premier Mars, Le premier mars, l’hébergement qui fournissait les serveurs de Linode ont été piraté, résultant un vole de 3000 BTC d’une piscine minière opérée par Slush et plus sévèrement, 43000 BTC de Bitcoinica. Il y avait eu deux grands vols de Bitcoin auparavant, un de 25000 BTC en Juin 2011 en un de 17000 BTC de l’échange Bitcoin bitomat.pl en Août, ce qui a abouti a la sauvetage et acquisition de l’échange par MtGox. La sécurité est un problème majeure dans la communauté Bitcoin, et plusieurs s’inquietent que s’ils géreront une partie signifiante de leurs activités économiques avec les bitcoins son argent ne sera pas sûr. Beaucoup des partisans du système bancaire traditionel voit le vol en juin et maintenant ce vol comme des signes claires de l’infériorité de la manque de la réversibilité et traçabilité de Bitcoin, et on ne peut pas nier que les incidents tels que ce vol sécoussent la confiance même des partisans de Bitcoin dans le système, mais il est d’une importance cruciale que nous ne tombons pas dans l’hystérie et éxaggerons les conséquences et, plutôt, regardons la question avec beaucoup de sang froid. Il y a plusieurs raisons pourquoi ce vol est, en fait, moins indicatif à la faiblesse de Bitcoin qu’il peut sembler au premier coup d’oeil.

  • La sécurité de Bitcoin s’est amélioré entre ce vole et celui qui est arrivé il y a six mois et ne cessera pas de s’améliore. Quand bitomat.pl a été piraté, les 17 000 bitcoins perdus représentaient tout l’argent des clients, tandis que pour MyBitcoin, leurs pertes étaient égales à 51% de leurs fonds totaux. La quantité perdue par Bitcoinica, malgré stupéfiante pour la moyenne du monde, était assez basse pour qu’ils réussient a rembourser toutes leurs clientèles et continuer a faire rouler la compagnie. Ils sont en train de faire une mise à jour sur leurs sécurités suivant cet incident et ils travaillent sur un serveur spécialisé, plus sécuritaire. Bientôt, les innovations comme les transactions des signatures multiples augmenteront la sécurité encore plus.
  • La necessité de stocker les données qui valent $220,000 n’est pas quelque chose d’unique à Bitcoin. Compagnies telles que Sony et Stratfor on encore plus souffert quand leurs données propriétaires ont été ébruités par Anonymous, et il y aussi plusieurs petits cas qui ne font pas les nouvelles. Un rapport par l’institution Ponemon montre que le coût en moyenne des portables volées monte à 49 246$, incluant 39 297$ à cause des données perdues ou ébruitées. Nous portons au temps d’attention à la perte reliée a Bitcoin parce que la valeur est clairement quantifiée et parce que les entreprises Bitcoin restent extrêmement ouvertes est orientés vers la communauté – normalement, les banques annoncent par leurs voles au publique parce qu’ils ne veulent pas paraître vulnérables et prendre un coup à leurs réputations.
  • Bitcoinica est une compagnie de service financier et ils doivent gérer ce genre de risque d’une manière que les autres compagnies ne doivent pas. Gardons en tête que de tel risque ne sont pas uniques a Bitcoin – MF Global a vu 1.2$ milliards, près de 100% de sa valeur nette (ce qui a menée à la perte de ce courtier), simplement disparaître sans laisser de trace. Bitcoinica, de l’autre coté, a réussi à rester solvable. Pour la compagnie moyenne de maniement Bitcoin, de tel risque sont beaucoup plus doux vu que tous leurs bitcoins peuvent être entreposés dans un stockage froid parce qu’ils ne doivent que laisse l’argent y entrer sans l’enlever.
  • Le petit gars est sécure. Bitcoinica a pris le coup entier des 43 000BTC pour que la balance des individus ne soit pas touchée. L’ironie c’est que c’est exactement comme ça que ça marche dans la vraie vie. Quand ta carte de crédit ce fait voler et le voleur achete 10 000$ de biens avec elle, la banque prend le coup et te rembourse, comme Bitconica a fait. Ceci est un des points majeurs de Bitcoin: Bitcoin ne te force pas à être ta propre banque. Vous pouvez gardez vos bitcoins stockés avec une banques de Bitcoin si ça fait vous sentir plus sécure, et de plus en plus qu’il y a d’usagers qui acceptent les Bitcoins, plus de services comme cela vont apparaître. Il y a déjà plusieurs options avec autant des niveaux de commodité et de paranoïa qu’il a de types de smartphone. La liberté est supérieure a la non-liberté pas parce que les gens le préferent peu importe les conséquences, mais parce qu’il permet l’expression de la préférence en premiers lieux.


Recommended

Bitcoin Price Analysis: Blowing Through Support Levels on the Way to $3,000

Bitcoin continues to tumble lower and lower as it struggles to claim any footing in the market. It’s down almost 50% in three weeks and it’s showing very little sign of stopping. It’s currently clutching onto the $3,500 values but it doesn’t look like it can hold on much longer.

Bitcoin Schmitcoin

Op Ed: SEC’s Latest Declaration Creates Legal Minefield for Digital Assets

This broad, authoritative declaration is not unexpected, as, to date, the SEC has stated that all digital assets — regardless of whether they function as alt coins or utility tokens — are securities at least initially and, thus, subject to its jurisdiction.

Huhnsik Chung and Nicholas Secara

Op Ed: Cryptocurrency’s Unrealized Opportunities for U.S. Tax Professionals

Tax accountants and firms that specialize in cryptocurrency will emerge to capture and service this market. The first movers will be the ones who stand to capture the oversized profits.

David Kemmerer

Op Ed: Anatomy of the Tether Attack: Are Stablecoins Vulnerable?

Last month's attack on Tether contains a cautionary tale: Only those coins that can survive such attacks have the slightest chance of becoming the “holy grail" of stablecoins.

Henry He